Quel modèle de lift choisir pour son déménagement ?

Faciliter les opérations

location lift

Meubles trop larges pour passer par l’escalier ou l’ascenseur, piano ou électroménagers trop lourds pour être déplacés, interdiction d’utiliser les espaces communs dans le cadre d’un déménagement… Vous venez de trouver le logement de vos rêves, mais vous ne savez pas comment faire pour déménager vos affaires à l’étage ?
 

La solution idéale : la location de lift ! Faites appel à un élévateur pour transporter facilement vos meubles et/ou objets encombrants. Grâce à ce type d’installation, ils seront acheminés par la fenêtre sans passer par la cage d’escalier ou l’ascenseur, souvent trop exigus.
 

Comment cela fonctionne ?

Le lift de déménagement est une plateforme montée sur un vérin que l’on peut manipuler depuis le sol. Il permet de déplacer des objets lourds de haut en bas (ou inversement) sans fournir d’effort. La société que vous choisirez viendra installer l’élévateur et vous donnera les instructions nécessaires pour un déménagement en toute sécurité.

Une fois installé, le monte-meubles s’élèvera et la nacelle viendra se placer devant la fenêtre ou le balcon de votre logement. Il vous suffira alors de placer les meubles sur la plateforme et de les faire descendre grâce aux commandes. Une fois en bas, vous pourrez les récupérer et les placer dans un véhicule.

Vous l’aurez compris, l’idéal est de se répartir les tâches. Il faut au minimum deux personnes à l’étage pour placer les objets sur la plateforme et deux autres en bas pour les réceptionner. Vous éviterez ainsi de vous fatiguer en faisant des allers-retours et gagnerez un temps précieux.
 

Quel type de lift choisir ?

Les sociétés de lift possèdent une large flotte avec des modèles différents. Chacun d’entre eux a des caractéristiques bien particulières : hauteur maximale, poids autorisé, nombre de personnes nécessaires…

Pour choisir le modèle qui conviendra le mieux à votre situation, vous devrez donc fournir toutes les informations requises à la société de lift. N’hésitez pas à en contacter plusieurs afin de trouver celle qui répondra le mieux à vos besoins.

Le lift électrique

Cette échelle élévatrice est tractée par une camionnette. Elle est montée directement sur place et branchée sur secteur. Grâce à son système flexible et particulièrement stable, elle est recommandée dans plusieurs situations.

En effet, ce monte-charge peut atteindre facilement le cinquième étage d’un immeuble, mais peut surtout être installé dans des endroits exigus comme une cour ou un jardin. Toutefois, sa charge maximale se situe entre 100 et 200 kilos. Veillez à bien estimer le poids de votre mobilier avant de vous tourner vers un lift électrique.

Le lift motorisé

Cet élévateur permet de déplacer des charges allant jusqu’à 300 kilos voire 400 pour certains modèles. Il offre également la possibilité d’atteindre des étages relativement hauts puisqu’il peut monter jusqu’à 30 mètres.

Cette solution est toutefois plus onéreuse. Elle nécessite en effet l’intervention d’un opérateur professionnel qui actionnera le mécanisme. Grâce à son expertise, il vous garantira un déménagement sans risque. Notez également que ce type d’installation nécessite une surface au sol plus importante.

Le lift manuel

Ce modèle convient uniquement aux appartements moins hauts étant donné que la plateforme élévatrice ne peut atteindre qu’une quinzaine de mètres.

De plus, ce type de monte-meuble est fortement différent des deux autres. Dans ce cas-ci, vous devrez monter et actionner vous-même le lift. Vous ne bénéficierez par conséquent pas de l’expertise d’un opérateur qualifié. Cette solution est donc conseillée pour les petits déménagements.
 

Quels sont les avantages ?

Les avantages de la location de lift sont nombreux. Ces monte-charges vous permettent avant tout de gagner un temps considérable. En effet, vous ne devrez pas faire d’allers-retours dans les escaliers ou l’ascenseur. Votre déménagement sera donc moins fatiguant, moins stressant et surtout moins douloureux pour votre dos.

Par ailleurs, faire appel à une société de lift diminue fortement les dangers d’endommager vos biens. Même si le risque zéro n’existe pas, ces professionnels sont habitués à ce type d’intervention et vous conseilleront au mieux pour placer correctement vos objets et vos meubles sur la plateforme. Dans de nombreux cas, une assurance est également comprise dans la prestation. Elle vous protège en cas d’accident ou de chute d’objet sur la voirie.

Toutefois, vous ne serez pas entièrement libre. Vous serez tenu de respecter les charges maximales autorisées pour limiter les risques d’incidents. De plus, les élévateurs ne peuvent pas être utilisés lorsque le vent est trop violent.
 

Quel est le prix ?

Le prix d’une location de lift dépend de nombreux paramètres. En effet, vous pouvez soit louer uniquement l’élévateur soit faire appel à une société de déménagement. En vous tournant vers des professionnels, vous bénéficierez d’un tarif négocié. Ils disposent souvent de leur propre matériel et incluent le prix de l’assurance dans le montant total.

Quoi qu’il en soit, comptez entre 100 et 500€ pour la location d’un monte-meuble. Ce tarif varie en fonction du type de lift, du temps de location et du personnel requis. Si vous avez besoin d’un opérateur et d’un ou de plusieurs déménageurs, le montant sera alors plus onéreux, mais l’intervention plus rapide. Gardez également à l’esprit que chaque heure supplémentaire de location a un coût : environ 50€.
 

D’autres éléments à prendre en compte ?

Outre le choix du type de lift, il faut également tenir compte d’autres critères. En effet, un élévateur est un engin volumineux et contraignant. Il n'est donc pas envisageable dans toutes les situations.

  • La surface au sol : vérifiez que l’espace disponible à proximité de votre logement soit suffisamment grand. En effet, certains modèles de lifts ne passeront pas dans des endroits trop étriqués.
  • Les autorisations : vous devrez impérativement obtenir l’autorisation de votre commune avant de pouvoir installer un lift sur le trottoir ou la rue. Certaines entreprises de location se chargent elles-mêmes d’effectuer ces démarches administratives.
  • La dimension des fenêtres : assurez-vous que vos meubles sont compatibles avec la taille de vos fenêtres. Il serait dommage de ne pas pouvoir faire descendre vos biens en raison d’un encadrement trop étroit.
  • Les meubles : vérifiez que le poids de votre mobilier correspond au poids maximal autorisé. Vos biens devront également être conformes aux règles de sécurité. Vous ne pourrez par exemple pas transporter des liquides inflammables via la nacelle.
  • L’assurance : si vous ne passez pas par une société de déménagement, vous devrez alors prendre à vos frais une assurance pour vous protéger en cas d’accident. En effet, si l’un de vos meubles tombe et endommage la voirie, vous serez alors tenu pour responsable.

Informations complémentaires

Louer un lift implique de le placer sur la voie publique. Il vous sera donc obligatoire d’obtenir une autorisation préalable afin de ne pas gêner la circulation ou d’écoper d’une amende administrative. Découvrez les démarches à entreprendre ainsi que leurs coûts dans notre article ci-dessus.